LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > SIBON Juliette

SIBON Juliette

Maître de conférences en histoire du Moyen Âge, centre universitaire Jean-François-Champollion (Albi)

Membre du Laboratoire d’études sur les monothéismes

Groupe de la "Nouvelle Gallia Judaica "

Équipe 4 : Institutions et doctrines religieuses (Europe et Méditerranée médiévales et modernes)

Discipline : histoire médiévale

Coordonnées professionnelles :

CUFR Jean-François Champollion, Place Verdun, 81 Albi

Parcours et activités :

- Agrégée d’histoire et docteur en histoire et archéologie des mondes médiévaux (Paris X-Nanterre).
- Thèse de doctorat intitulée « Les juifs de Marseille au XIVe siècle », sous la direction d’Henri Bresc, soutenue en septembre 2006, parue au Cerf, coll. « Nouvelle Gallia judaica », en 2011.

Sujets de recherche :

- Les juifs en Méditerranée occidentale (Midi de la France) au bas Moyen Âge (XIVe-XVe siècles)

Publications parues et à paraître :

Ouvrages :

- Les Juifs de Marseille au XIVe siècle, Paris, Cerf, coll. Nouvelle Gallia Judaïca, 2011.

- Les expulsions des juifs du royaume de France au Moyen Âge, Paris, Perrin, à paraître au printemps 2016.

- Les juifs en France au temps de saint Louis, Paris, Albin Michel, coll. "Présences du judaïsme", à paraître.

Articles :

- Avec Claude Denjean, « Écrire pour entreprendre. Pratiques des hommes d’affaires juifs en Méditerranée occidentale au XIVe siècle », Archives juives 47/2, 2014, Dossier : Histoire économique des juifs de France, XIVe-XVIIIe siècles. Nouvelles approches, p. 10-28.

- « Travailler dans une autre communauté de la diaspora au XIVe siècle. Corailleurs et médecins juifs entre Provence, Catalogne et Sardaigne », Cahiers de la Méditerranée 84 (2012), p. 19-37.

- « Bondavin revisité. Le prêteur juif de Marseille Bondavin de Draguignan (v. 1285-1361), suite et fin », Le Moyen Âge 118 (3-4), 2012, p. 643-661.

- « L’implication politique des juifs dans la cité à Marseille au XIVe siècle : entre normes et pratiques », Cahiers de Recherches médiévales et Humanistes 24, 2012, p. 213-226.

- Avec Claude Denjean, « Citoyenneté et fait minoritaire dans la ville. Étude comparée des juifs de Marseille et de la Couronne d’Aragon au bas Moyen Âge », Revue d’Histoire urbaine 32 (2011), p. 73-100.

- Avec Colette Zytnicki, « Introduction au dossier : Charité et bienfaisance dans le monde juif en diaspora », Les Cahiers du Framespa 15 (2014), numéro en ligne : http://framespa.revues.org/

- Avec Claude Denjean et Claire Soussen, « Charité bien ordonnée. Acteurs et institutions de la tsédaqah en Europe méditerranéenne au bas Moyen Âge », Les Cahiers du Framespa 15 (2014), numéro en ligne : http://framespa.revues.org/

- « La rouelle des juifs en Provence angevine (1246-1481), un stigmate de l’exclusion ? », Diasporas. Histoire et sociétés 16 (2010), p. 29-43.

- « Le crédit et l’entreprise des juifs à Marseille au lendemain de la Peste noire (1348) », Entreprises et Histoire 52 (sept. 2008), p. 27-35.

- « Les juifs de Marseille au XIVe siècle : résumé de thèse », Mémoire des Princes angevins, bulletin annuel 2007.

Participation à des ouvrages collectifs :

- Marseille au Moyen Âge, entre Provence et Méditerranée : les horizons d’une ville portuaire, Thierry Pécout dir., Paris, 2009 : Chapitres pris en charge : « La communauté juive dans la cité : la juiverie de la ville basse », p. 111-114, « La famille juive », p. 261-266, « Les corailleurs juifs », p. 279-288, « Identité et pratique religieuses juives », p. 325-334, « Les juifs et la médecine », p. 344-356.

- Edition scientifique de L’enquête de la viguerie de Marseille en 1298, L’enquête domaniale de Leonardo da Foligno en Provence orientale (1333), Thierry Pécout (éd.), CTHS (à paraître).

Co-direction d’ouvrages collectifs

- Avec Paul Salmona, édition des actes du colloque "Saint Louis et les juifs", Actes du colloque des 5 et 6 novembre 2014, Paris, Éditions du Patrimoine, à paraître à l’automne 2015.

- Avec Claire Soussen-Max, édition des actes du colloque "Les juifs et la nation au Moyen Âge", numéro thématique de la Revue de l’Histoire des Religions, à paraître au printemps 2017.

Actes de colloques :

- Avec Claude Denjean et Claire Soussen, « La nation juive à la fin du Moyen Âge. Mythe ou réalité ? Fantasme ou utopie ? », Nation et nations au Moyen Âge, Congrès de la SHMESP, Paris, Publications de la Sorbonne, 2014, p. 287-298.

- « Insertion et rayonnement des élites juives de Marseille au XIVe siècle », Elisabeth Malamut et Mohamed Ouerfelli (éd.), Villes méditerranéennes au Moyen Âge, Aix-en-Provence, PUP, 2014, p. 231-241.

- « La coopération entre corailleurs juifs et chrétiens à Marseille au XIVe siècle à travers les documents de la pratique latins et hébreux », Coesistenza e Cooperazione nel Medioevo. In memoriam Leonard E. Boyle (1923-1999), Atti del IV Congresso Europeo di Studi Medievali della FIDEM, Palerme, 2014.

- « Pourquoi a-t-on besoin d’experts juifs à Marseille au XIVe siècle ? », Claude Denjean et Laurent Feller (éd.), Expertise et valeur des choses au Moyen Âge. I. Le besoin d’expertise, Collection de la Casa de Velázquez (139), Madrid, 2013, p. 189-203.

- « Itineraria juifs du XIIe siècle. La pratique religieuse de l’autre dans les sifrei massa’ot », José Martinez Gazquez et John Tolan éd., Ritus infidelium : Miradas interconfesionales sobre las prácticas religiosas en la Edad Media, Madrid, Casa de Velazquez, 2013, p. 57-72.

- « Du gage-objet au gage-chose. Une étude de cas au sommet de la société urbaine marseillaise à l’extrême fin du XIVe siècle », Laurent Feller et Ana Rodriguez éd., Objets sous contrainte. Circulation et valeur des choses au Moyen Âge, Paris, 2013, p. 403-417.

- « Peut-on croire en la parole du juif ? L’homme d’affaires juif à Marseille dans les relations économiques au XIVe siècle », Monique Cottret et Caroline Galland éd., Croire ou ne pas croire, Paris, 2013, p. 241-260.

- « La communauté juive de Marseille au début du XIVe siècle. Un refuge pour les exilés du royaume de France ? », Danièle Iancu-Agou éd., Philippe le Bel et les juifs du royaume de France (1306), Paris, 2012, p. 175-186.

- « Les experts juifs à Marseille au XIVe siècle. Quand l’infidèle contribue à dire le droit », SHMESP, Expert et expertise au Moyen Âge, Paris, 2012, p. 287-299.

- « Échanges de pratiques et de savoirs entre médecins juifs et chrétiens à Marseille au XIVe siècle », R. Abdellatif, Y. Benhima, D. König et E. Ruchaud éd., Acteurs et transferts culturels en Méditerranée médiévale, Munich, 2012, p. 156-167.

- « La minorité juive dans l’environnement urbain à Marseille au XIVe siècle », Minorités et régulation sociale en Méditerranée, Stéphane Boisselier, François Clément et John Tolan éd., Rennes, 2010, p. 237-250.

- « Benjamin de Tudèle, géographe ou voyageur ? Pistes de relecture du Sefer massa’ot », Géographes et voyageurs du Moyen Âge, Henri Bresc et Emmanuelle Tixier éd., Nanterre, 2010, p. 207-223.

- « La fides des infidèles. Les courtiers juifs de Marseille au XIVe siècle », Benoît Grévin, Annliese Nef et Emmanuelle Tixier éd., Chrétiens, juifs et musulmans dans la Méditerranée médiévale, Hommage en l’honneur d’Henri Bresc, Paris, 2008, p. 103-114.

- « Notables juifs et noblesse urbaine chrétienne à Marseille au XIVe siècle. Frontières labiles et limites de la marginalité », Stéphanie Laithier et Vincent Vilmain éd., L’Histoire des minorités est-elle une histoire marginale ?, Paris, Presses Universitaires de Paris Sorbonne, 2008, p. 59-71.