LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > GOLITSIS Pantelis

GOLITSIS Pantelis

Docteur de l’EPHE / wissenschaftlicher Mitarbeiter (collaborateur scientifique) à Ludwig-Maximilians-Universität München (actif à la Freie Universität Berlin).

Membre associé du Laboratoire d’études sur les monothéismes

Groupe du Centre d’études des religions du Livre (CERL).

Équipe 3 : Philosophies et théologies antiques, médiévales et modernes

 Coordonnées professionnelles

Aristoteles-Archiv, Institut für Griechische und Lateinische Philosophie, Freie Universität Berlin, Habelschwerdter Allee 45, D – 14195 Berlin. Site Web http://www.geisteswissenschaften.fu...

 Parcours et activités

Né à Thessalonique en 1977. Études de philologie classique, de philologie byzantine et de philosophie à l’Université Aristote de Thessalonique (1995-2000) et à l’École Pratique des Hautes Études, Paris (2000-2006, sous la direction de Philippe Hoffmann et de Henri Hugonnard-Roche). Qualification aux fonctions de Maître de conférences par la section 17 (“Philosophie”) du CNU (2007). Collaborateur scientifique de l’Aristoteles-Archiv (Freie Universität Berlin) depuis 2007.
- Sujets de recherche
- Philosophie antique (notamment la physique des néoplatoniciens) et philosophie byzantine : tradition de textes et de doctrines.
- Projets (individuels et collectifs)
- Nouvelle édition critique, traduction et commentaire des Corollaria de loco et de tempore de Simplicius (Commentaire sur la Physique, 601.1-645.19 et 773.8-800.25 Diels) ; en collaboration avec Philippe Hoffmann (EPHE, Paris).
- Étude de la tradition manuscrite de la Métaphysique d’Aristote.
- Georges Pachymère, Philosophia. Livre I : L’Organon. Introduction, édition critique et notes par P. G. (coll. « Philosophi Byzantini - Commentaria in Aristotelem Byzantina »).

 Publications

- « Nicéphore Blemmyde lecteur du Commentaire de Simplicius à la Physique d’Aristote », dans : C. D’Ancona Costa (éd.), The Libraries of the Neoplatonists, coll. « Philosophia Antiqua » 107, Leiden-Boston : E. J. Brill, 2007, p. 243-256.
- « Αρχαίο ελληνικό και βυζαντινό φιλοσοφικό υπόμνημα : ζητήματα συνέχειας και ασυνέχειας », Υπόμνημα στη φιλοσοφία 6 (2007), p. 198-208.
- « Un commentaire perpétuel de Georges Pachymère à la Physique d’Aristote, faussement attribué à Michel Psellos », Byzantinische Zeitschrift 100 (2007), p. 637-676.
- Les Commentaires de Simplicius et de Jean Philopon à la Physique d’Aristote. Tradition et innovation, coll. « Commentaria in Aristotelem Graeca et Byzantina » 3, Berlin-New York : Walter De Gruyter, 2008 (Prix Zographos de l’Association pour l’Encouragement des Études Grecques en France).
- « Georges Pachymère comme didascale. Essai pour une reconstitution de sa carrière et de son enseignement philosophique », Jahrbuch der Österreichischen Byzantinistik 58 (2008), p. 53-68.
- « La date de composition de la Philosophia de Georges Pachymère et quelques précisions sur la vie de l’auteur », Revue des Études Byzantines 67 (2009), p. 209-215.
- « Un livre reçu par le patriarche Athanase Ier et retourné à l’expéditeur », Revue des Études Byzantines 68 (2010), p. 201-208.
- « τοιαῦτα Δημόκριτος ἐτερθρεύετο : Ένα σχόλιο για τον θάνατο του φιλοσόφου από την Φιλοσοφίαν του Γεωργίου Παχυμέρη », Υπόμνημα στη φιλοσοφία 9 (2010), p. 269-278.
- « Copistes, élèves et érudits : la production de manuscrits philosophiques autour de Georges Pachymère », in A. Bravo García – I. Pérez Martín – J. Signes Codoñer (éds.), The Legacy of Bernard de Montfaucon : Three Hundred Years of Studies on Greek Handwriting, Bibliologia 31, Turnhout : Brepols, 2010, p. 157-170 et 757-768.
- « Is Philosophy in Byzantium Anti-Byzantine ? », Deukalion 28/2 (2011), p. 51-74
- « Α Byzantine philosopher’s devoutness to God : George Pachymeres’ poetic epilogue to his Commentary on Aristotle’s Physics  », dans : B. Bydén – Κ. Ierodiakonou (éds.), The Many Faces of Byzantine Philosophers, Athens : Publications from the Norwegian Institute at Athens, 2012 (sous presse).
- « Trois annotations de manuscrits aristotéliciens au XIIe siècle : les Parisini gr. 1901 et 1853 et l’Oxoniensis Corporis Christi 108 » , dans : D. Bianconi (éd.), Paleografia e oltre, Supplemento del Bollettino dei Classici dell’Accademia Nazionale dei Lincei, Rome, 2012 (sous presse).

 Sociétés savantes

- Membre de l’Association pour l’Encouragement des Études Grecques en France.
- Membre de l’ACADEMIA PLATONICA SEPTIMA MONASTERIENSIS, Westfälische Wilhelms-Universität Münster (site web : http://www.academia-platonica.de/).