LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > RIBREAU Mickael

RIBREAU Mickael

Maître de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Membre associé du Laboratoire d’études sur les monothéismes

Groupe de l’Institut d’études augustiniennes

Équipe 2 : Littératures religieuses et exégèse biblique dans l’antiquité tardive et au Moyen Âge

Adresse électronique : mickael.ribreau@univ-paris3.fr

Fonctions

Maître de conférences de langue et littérature latines.

directeur du Bulletin Augustinien, publié dans la Revue d’Etudes Augustiniennes et Patristiques.

Thèmes de recherche

Littérature latine tardive, en particulier patristique latine (IV-Vème siècles ; Jérôme, Augustin).

Transmission et réception des textes ; édition, traduction et commentaire de textes.

Réception de la culture profane et des auteurs classiques chez les Pères de l’Eglise.

Etudes des genres littéraires et des cadres énonciatifs dans l’Antiquité Tardive

L’écriture polémique et ses genres ; argumentation et rhétorique dans les controverses doctrinales.

L’hérésiologie et l’ecclésiologie antiques.

homilétique et rhétorique augustiniennes.

Activités / CV

1. CV :

2009 : doctorat en études latines (Paris IV) : le Contra Iulianum de saint Augustin : introduction générale ; édition critique, traduction et commentaire du livre III.

2005 : agrégation de Lettres Classiques.

2. Publications :

a. ouvrages en préparation.

1) Augustin, Contra Iulianum, introduction, édition, traduction et notes complémentaires par M. Ribreau, Bibliothèque Augustinienne, 25 A et B (2 vol.).

2) Augustin, Enarrationes in Psalmos, 118, traduction par L. Jansem, introduction, annotation et notes complémentaires, sous la direction de M. Dulaey, par M. Dulaey, P. Descotes et M. Ribreau, Bibliothèque Augustinienne, 67 (2 vol.)

3) Pragmatique du commentaire. Mondes anciens, mondes lointains, publication des actes du colloque « Pragmatique du commentaire : mondes anciens ; mondes lointains », avec J.-F. Cottier (Paris VII), E. Valette (Paris VII), S. Kefalonitis (Saint-Etienne), Charles Delattre (Paris X), Brepols.

4) Le commentaire et ses pratiques, numéro de la revue en ligne Rursus, publication des actes du colloque « Pragmatique du commentaire : mondes anciens ; mondes lointains », avec J.-F. Cottier (Paris VII), E. Valette (Paris VII), S. Kefalonitis (Saint-Etienne), Charles Delattre (Paris X) 2016.

5) Polémique en chansons, co-dirigé avec L. Albert, Presses Université de Rennes, 2016.

b. Communications et articles publiés

1) « A la frontière de plusieurs genres : le Contra Iulianum de saint Augustin », dans Genres en mouvement, sous la direction de J. Wasiolka, Paris, Editions du Nouveau Monde, 2009, p. 191-205.

2) « Un manifeste de la disputatio chrétienne : fins et moyens de l’écriture polémique dans les deux Contra Iulianum d’Augustin », dans Les manifestes littéraires dans l’Antiquité tardive, sous la direction de P. Galand-Hallyn et de V. Zarini, Paris, Institut d’Etudes Augustiniennes (coll. des Etudes Augustiniennes. S.A. 188), 2009, p. 223-246.

3) « Augustin, Ulpien, le ius liberorum et le mariage : Contra Iulianum, III, 11, 22 », dans Il matrimonio dei cristiani : esegesi biblica e diritto romano, Rome, Institutum Patristicum Augustinianum (coll. Studia Ephemeridis Augustinianum 114), 2009, p. 485-496.

4) « Vt te salubriter ueritas uincat (Contra Iulianum, III, 21, 42) : le Contra Iulianum, une œuvre polémique à caractère protreptique », dans Le païen, le chrétien, le profane. Recherches sur l’Antiquité tardive, sous la direction de B. Goldlust et F. Ploton-Nicollet, préface de J.-M. Salamito, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2009, p. 181-188.

5) « Entre argumentation et polémique : l’utilisation de la Bible dans le Contra Iulianum », dans Textes sacrés et culture profane : de la révélation à la création, sous la direction de M. Adda, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Vienne, Peter Lang (collection « Recherche en littérature et spiritualité », 17), 2010, p. 175-193.

6) « Augustin hérésiologue dans le Contra Iulianum », Revue des Etudes Augustiniennes et Patristiques, 55, 2, 2009, p. 189-213.

7) « Quelle est la place de l’hérétique dans l’Eglise ? L’exemple du Contra Iulianum de saint Augustin », dans Les Pères de l’Eglise. Dessiner la communion. Dissidence, exclusion et réintégration dans les communautés chrétiennes des six premiers siècles, actes du colloque de La Rochelle, 25-27 septembre 2009, éd. P.-G. Delage, Royan, CaritasPatrum, 2010, p. 261-280.

8) « Quos moriones uulgo uocant (Contra Iulianum, III, 4, 10) : le traitement des moriones (débiles) dans les œuvres antipélagiennes d’Augustin », Studia Patristica, 49, 2010, p. 335-339.

9) « Augustin « pourfendeur d’hérétiques » ? », Religions et histoire, Dijon, éd. Faton, juillet-août 2010, p. 40-45.

10) « La Tour de Babel, image de la cité terrestre (Cité de Dieu, XVI, 4-11) : l’interprétation augustinienne et ses précédents », Graphè, 21, 2011, p. 61-75.

11) « La culture profane et les auteurs classiques dans le Contra Iulianum d’Augustin », Revue des Etudes Latines, 2012, p. 101-132.

12) « Quand une chrétienne prend la parole : Monique dans le De ordine et le De beata uita d’Augustin », dans les Cahiers mondes anciens, 3, 2012, http://mondesanciens.revues.org/ind....

13) « Du Commentaire de l’Epître aux Romains au traité Du serf arbitre : Luther, lecteur du Contra Iulianum d’Augustin », dans Lire les Pères de l’Eglise entre la Renaissance et la Réforme, éd. Andrea Villani, préface de Bernard Pouderon, Paris, 2013, p. 69-96.

14) « A la frontière de plusieurs controverses doctrinales : l’Enarratio au Psaume 118 d’Augustin », Studia patristica, 70, 2013, p. 99-104.

15) « Quand deux allégories débattent devant les censeurs : fonctionnement rhétorique et argumentatif du De altercatione ecclesiae et synagogae », colloque consacré aux dialogues Aduersus iudaeos, organisé par Sébastien Morlet, Olivier Munnich et Bernard Pouderon, Paris IV-Sorbonne, 7-8 décembre 2011, p. 175-197.

16) « Quand un déclamateur devient évêque : l’influence des déclamations sur les œuvres polémiques et les sermons d’Augustin », dans Présence de la déclamation, dir. Rémy Poignault et Catherine Schneider, Clermont-Ferrand, 2015, p. 283-307.

c. articles à paraître.

17) « Profanas uerborum nouitates euita (II Tim 2, 16-17) : nouveauté hérétique, nouveauté chrétienne ; une situation paradoxale chez Augustin ? », dans Quid noui ? La modernité chez les Anciens, sous la direction de C. Lévy, A. Vial-Logeay et A. Hourcade, à paraître aux Presses Universitaires de Rouen (collection « Eriac ») fin 2010 (15 pages).

18) « Quand un déclamateur devient évêque : l’influence des déclamations sur les œuvres polémiques et les sermons d’Augustin », colloque « Présence de la déclamation (suasoires et controverses grecques et latines) », organisé par Rémy Poignault et Catherine Schneider, Clermont-Ferrand, 17-18 novembre 2011 (20 pages).

19) « Dieu est-il injuste ? La prédestination entre miséricorde et bonté selon Augustin », colloque organisé « la notion de justice », organisé par A.-I. Bouton-Touboulic, Bordeaux III, 17-19 octobre 2012 (20 p.).

20) « Les hérétiques savent-ils écrire ? Les hérésiologues « critiques littéraires » de leurs adversaires », colloque « hérésie et écriture », organisé par F. Rouillé, Paris, décembre 2012 (20 p.).

21) « Lorsque le texte parle : prosopopée et commentaire chez Augustin », colloque pragmatique du commentaire, Paris, 30 septembre-2 octobre 2013 (15 p.)

22) « La poésie comme remède. Modalités d’insertion et fonction de la poésie dans la Consolation de Philosophie de Boèce », colloque consacré aux rapports entre prose et poésie, par C. Dupouy, Tours, 3-5 octobre 2013. (15 p.)

23) « De l’oncle au neveu, quand une lettre-miroir se bonifie : le miroir de la vie monastique dans les Lettres 14 et 52 de Jérôme », dans le cadre du colloque « La lettre miroir », organisé par Dominique de Martini et Christiane Cosme (Paris III), mars 2014. (15 p.)

24) « L’ascétisme pour tous ? La réponse d’Augustin », dans le cadre d’un colloque sur l’ascétisme, co-organisé par Michel Perrin, Laurence Boullègue (Amiens) et Christiane Cosme (Paris III), mai 2014 (20 p.)

25) « Pseudo Augustin du vivant d’Augustin », Handbuch der Altertumswissenschaft. Geschichte der römischen Literatur (6 p.)

26) « Polémique en vers, polémique en prose même combat ? L’exemple du Psaume antidonatiste d’Augustin », dans le cadre du colloque « Vers et Prose. Conscience et pratique des formes », organisé par C. Croizy-Naquet et M. szkilnik, Université Paris 3, mars 2015, 2016 (15 p.)

27) « A qui s’adresse une chanson polémique ? Etude de l’énonciation dans le Psaume antidonatiste d’Augustin et le Psaume antiarien de Fulgence de Ruspe », dans le cadre du colloque co-organisé par L. Albert et M. Ribreau, Paris, Juin 2015, parution en 2016 aux PUR.

28) « Christiane, coeleste germen, peregrinis in terra. Une écoute individuelle en contexte collectif. Etude de la seconde personne du pluriel et de la seconde personne du singulier dans quelques sermons d’Augustin », dans le numéro de la Revue d’histoire des religions dirigé par C. Giraud et M. Formarier, consacré à l’écoute dans les sermons, 2016.

29) « « Mauvais chrétien, hérétique et schismatique : plusieurs degrés de dissidence selon saint Augustin », article donné pour le recueil d’hommage rassemblé par J. Delmulle et C. Gerzaguet pour P. Mattei, 2016.

30) « Tel public, tel commentaire ? L’ambiguité du Commentaire au Psaume 118 d’Augusti », Rursus, numéro dirigé par J.-F. Cottier, C. Delattre, S. Kefalonitis, M. Ribreau et E. Valette consacré au commentaire, printemps 2016.

31) « Sermon et diatribe, une fausse question ? Etude des dialogues dans les sermons d’Augustin », article pour l’ouvrage collectif Dialogue et diatribe dirigé par J.-P. De Gorgio et A.-M. Favreau-Linder.