LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Archives > Résumés de thèses et HDR > 2011 > Marina Vlad

Marina Vlad

Damascius et l’aporétique de l’ineffable. Récit de l’impossible discours

sous la direction de Philippe Hoffmann
samedi 17 décembre 2011 à 9 heures dans le Bâtiment « Le France » (nouveau siège de l’EPHE) 190, avenue de France (13ème arrondissement), salle 123, au 1er étage.

Jury : M. Olivier Boulnois, directeur d’études, EPHE M. Philippe Hoffmann, directeur d’études, EPHE M. Filip Karfik, Professeur à l’Université de Fribourg (Suisse) M. Laurent Lavaud, maître de conférences, Université Paris I – Sorbonne M. Gerd van Riel, Professeur à l’Université Catholique de Louvain (Belgique) Mme Anca Vasiliu, directeur de recherche au CNRS

Position de thèse - 81.8 ko