LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Programmes de recherche > Programmes du LEM > contenus des programmes > Revisiter les monothéismes

Revisiter les monothéismes

responsables  : Constantinos Macris, Anna van den Kerchove et Joelle Soler

Ce programme déjà inscrit au quadriennal 2010-2013 a bénéficié d’une excellente collaboration avec l’IESR. En 2014-2018 il entrera dans une nouvelle phase, comprenant trois volets.
1. Prolongation de la collaboration avec l’IESR Il s’agit d’abord de reconduire le projet « Revisiter les monothéismes », avec la même triade organisatrice (Constantinos Macris, Anna van den Kerchove et Joelle Soler) et la même formule (conférences, tables rondes et présentations de livres à l’IESR), si ce n’est qu’à partir de 2013 et pendant les années suivantes, le volet scientifique sera davantage développé : nous organiserons des journées d’études et/ou des colloques (2 ou 3 pour le quinquennal 2014-2018). Nous envisageons aussi des interventions du LEM en milieu scolaire (dans des collèges et des lycées) sur le thème du (ou des) monothéisme(s).
2. Spécialisation de certaines conférences du LEM Outre la continuation des conférences ouvertes au grand public à l’IESR, une série de conférences sur les monothéismes ont eu lieu à Villejuif, dès l’année 2011-2012. La complémentarité du projet avec certaines conférences des « jeudis du LEM » consacrées à la discussion de problèmes théorico-conceptuels, historiographiques ou méthodologiques liés à l’étude des monothéismes sera maintenue. En joignant à celles-ci certaines conférences de l’IESR (par exemple celles de Guy Stroumsa, de Philippe Gaudin et de Sébastien Morlet), une publication est envisagée au cours du prochain quadriennal.
3. Préparation d’un Dictionnaire des monothéismes Enfin, une série d’ateliers sera organisée en vue de discuter les concepts fondamentaux du monothéisme. L’objectif serait d’arriver à long terme à réaliser un Dictionnaire des monothéismes. Plusieurs auteurs des lemmes de ce dictionnaire pourraient intervenir lors des rencontres de l’IESR.