LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Programmes de recherche > Programmes du LEM > contenus des programmes > L’exégèse philosophique du Coran

L’exégèse philosophique du Coran

Responsables  : Daniel De Smet en partenariat avec Meryem Sebti (UPR 76)

Que faut-il entendre par une “lecture philosophique” du Coran ? Comment interpréter la présence de versets coraniques dans les ouvrages des philosophes arabo-musulmans qui se réclament avant tout de l’autorité d’Aristote ? Quels versets coraniques citent-ils et dans quel but ? Existe-t-il une lecture philosophique uniforme de certains versets coraniques ? Y a-t-il une méthode exégétique propre aux philosophes ? D’innombrables études ont été consacrées à l’exégèse philosophique de la Bible par des auteurs juifs (de Philon d’Alexandrie à la philosophie juive du Moyen-Âge) et par des auteurs chrétiens (Pères de l’Eglise, Augustin, les Scolastiques). En revanche, le problème analogue de l’exégèse du Coran n’a jamais été abordé de façon systématique pour les philosophes arabo-musulmans. Le projet se propose de combler cette lacune. En un premier temps, nous nous sommes limités à l’étude de l’exégèse coranique chez les auteurs relevant de la falsafa au sens strict : Kindî, Fârâbî, Avicenne et Averroès. Il s’agissait d’établir en quoi consiste exactement leur lecture philosophique du Coran et d’identifier les versets auxquels ils accordent une attention particulière. Dans un second temps, la recherche s’est étendue à des auteurs qui, tout en s’inscrivant dans une réflexion philosophique, adoptent une attitude plus « théologique » : al-Ghazâlî, les Ikhwân al-Safâ’, les auteurs ismaéliens, les philosophes de l’Ishrâq (Mîr Dâmâd, Mullâ Sadrâ). Une équipe internationale de chercheurs s’est réunie régulièrement à Villejuif. Un volume en préparation réunira les résultats de leurs travaux.