LEM


Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > TERRIER Mathieu

TERRIER Mathieu

Chargé de recherche au CNRS

Membre statutaire du Laboratoire d’études sur les monothéismes

Groupe du Centre d’études des religions du Livre (CERL)

Équipe 1 : Livres sacrés : canons et Hétérodoxies

Cursus universitaire

1997 : CAPES externe de philosophie

Juin 2006 : Licence d’albanais, INALCO, Paris.

Juin 2007 : Licence d’arabe littéral, INALCO, Paris.

Juin 2009 : Master 2 de sciences religieuses (islamologie),EPHE, Paris.

04/12/2014 : Soutenance d’une thèse de doctorat l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, "Histoire de la sagesse et philosophie shî’ite : Présentation, traduction et commentaire du livre I du Mahbûb al-qulûb de Qutb al-Dîn Ashkevarî" (dir. Mohammad Ali Amir-Moezzi). Jury : M. Mohammad Ali AMIR-MOEZZI, M. Rémi BRAGUE, M. Jean-Baptiste BRENET, M. Christian JAMBET, M. Alexandre PAPAS.

2015 : Qualification par le C.N.U aux fonctions de maître de conférence en philosophie (section 17) et en langue et civilisation arabe (section 15)

2016 : Recrutement au CNRS, section 32 (Mondes anciens et médiévaux), en qualité de chargé de recherche 2ème classe.

Publications

Brève anthologie de la philosophie arabe, avec les élèves du lycée français de Damas en 2006-2007 et 2007-2008, présente sur le site électronique du lycée Charles de Gaulle de Damas.

Articles parus ou à paraître

« Le Mahbûb al-qulûb de Qutb al-Dîn Ashkevarî : Une œuvre méconnue dans l’histoire de l’histoire de la sagesse en Islam », Journal Asiatique 298.2 (2010), pp. 345-387.

« De l’éternité ou de la nouveauté du monde : Parcours d’un problème philosophique d’Athènes à Ispahan », Journal Asiatique 299.2 (2011), pp. 369-421.

« Qutb al-Dîn Ashkevarî, un philosophe discret de la Renaissance safavide », Studia Iranica 40 (2011), pp. 171-210.

« L’instauration du chiisme comme religion nationale en Iran (XVIe-XVIIe siècles) : déterritorialisations et reterritorialisations », dans Religions et frontières, F. Kaoues, C. Vanel, V. Vilmain et A. Fauches (dir.), éditions du CNRS, 2012, pp. 25-35.

« Aspects d’une lecture philosophique du Coran dans l’œuvre de Mîr Dâmâd », Mélanges de l’université Saint-Joseph de Beyrouth, LXIV, 2012, p. 101-126.

« Violences politiques, écritures canoniques et évolutions doctrinales en islam : des approches traditionnelles à la nouvelle approche critique de M.A Amir-Moezzi », Jerusalem Studies on Arabic and Islam, 40, 2013, p. 400-427.

« Apologie du soufisme par un philosophe shî’ite de l’Iran safavide. Nouvelles remarques sur le Mahbûb al-qulûb de Qutb al-dîn Ashkevarî », Studia Islamica, 109, 2014, p. 240-273.

« Le jihâd shî‘ite », Oasis, 20, 2014 : « Violence sacrée ? Religions entre guerre et réconciliation », p. 33-38.

« La représentation de la sagesse grecque comme discours et forme de vie chez les philosophes shî’ites de l’Iran safavide (XIème/XVIIème siècle », Studia Graeco-Arabica, 5, 2015, p. 299-320.

« Chiites et sunnites : la paix impossible ? », dans Valeurs d’islam, D. Reynié (dir.), Presses Universitaires de France, Paris, 2016, p. 399-428.

« Les imams qui font parler le Livre », Oasis, 22, 2016 : Le Coran et ses gardiens, p. 33-40.

« L’Islam paradoxal », Esprit, 2016/12, n°430, p. 53-63.

« Anthropogonie et eschatologie dans l’œuvre de Muḥsin Fayḍ Kâshânî : l’ésotérisme shî‘ite entre tradition et syncrétisme », dans L’ésotérisme shî‘ite, ses racines et ses prolongements, M. A. Amir-Moezzi, M. De Cillis, D. De Smet et O. Mir Kasimov (eds), Bibliothèque de l’EPHE, Brepols, Turnhout, 2016, p. 743-780.

« L’Homme parfait » (al-insân al-kâmil), avec Pierre Lory, dans Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen, dir. H. Touati, http://encyclopedie-humanisme.com

« Le combat sacré des vaincus de l’histoire : expérience et représentation du jihād dans le shi’isme imamite ancien », Journal Asiatique, 305.1, 2017, p. 23-31.

« Histoire de l’histoire de la sagesse en islam », Annuaire EPHE, Sciences religieuses, t. 124 (2015-2016), p. 363-372.

« Le rôle des Juifs et des Chrétiens dans l’historiosophie du shī‘isme imamite », MIDEO, 33, 2018, à paraître.

« Mīr Dāmād, « lecteur » de Platon. Le créationnisme et l’idéalisme platoniciens revisités », ISHRAQ (Islamic Philosophy Yearbook), 8, 2018, à paraître.

“The Wisdom of God and the Tragedy of History : the Concept of Appearance (badā’) in Mīr Dāmād’s Lantern of Brightness”, dans Philosophy and the Intellectual Life in Shī‘ah Islam , S. Rizvi (ed.), I.B.Tauris, Londres, à paraître en 2017.

“Defence of Sufism among Twelver Shi‘i Thinkers of the pre-modern and modern Era : Topics and Arguments”, dans Shi‘ism and Sufism Relations in Pre-Modern and Modern Period , D. Hermann and M. Terrier (eds.), Institute of Ismailian Studies of London, I.B. Tauris, Londres, à paraître en 2018.

« La Rétribution finale en islam : discussions sur l’imputation des actes et la perpétuité des peines », dans ‘Retribution’ in Jewish and Christian Writings : a Concept in Debate , D. Hamidovic, Apolline Thromas, and Matteo Silvestrini (dir.), Mohr Siebeck, Tübingen, à paraître en 2018.

Livre

Histoire de la sagesse et philosophie shi’ite. « L’Aimé des cœurs » de Quṭb al-Dīn Ashkevarī, Le Cerf, collection "Islam. Nouvelles approches", Paris, 2016.

Communications

2 décembre 2010 : « L’instauration du chiisme comme religion nationale en Iran (XVIe siècle et XVIIe siècles) : déterritorialisations et reterritorialisations », au colloque Religions sans frontières , organisé par F. Kaouès et V. Vilmain (GSRL – UMR 8582), les 2-3/12/2010, GSRL, Paris.

5 janvier 2012 : « Qutb al-Dîn Ashkevarî (m. entre 1677 et 1684), élève de Mîr Dâmâd ou philosophe autodidacte ? », au séminaire Nouvelles recherches sur l’histoire intellectuelle et sociale du chiisme à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècles), organisé par D. Hermann (CNRS, UMR 7528), IISMM-EHESS, Paris.

15 juin 2012 : « Aspects d’une lecture philosophique du Coran dans l’œuvre de Mîr Dâmâd », au séminaire L’exégèse philosophique du Coran, organisé par M. Sebti (CNRS, UPR 76) et D. De Smet (CNRS, UMR 8584), CNRS, Villejuif.

20 octobre 2012 : « L’apologie des premiers maîtres soufis dans un ouvrage shî‘ite de la dernière période safavide : le Mahbûb al-qulûb de Qutb al-Dîn Ashkevarî », à la journée d’étude Shi’i Sufism in Modern Times, organisé par D. Hermann (CNRS, UMR 7528) et A. Newman (University of Edinburg), University of Edinburg.

6 décembre 2012 : « Apologie du soufisme et discussion du chiisme dans un ouvrage tardif de la période safavide : le Mahbûb al-qulûb de Qutb al-Dîn Ashkevarî », au séminaire de l’unité « Monde indien et iranien » du CNRS, organisé par D. Hermann, F. Speziale et J. Thorez (CNRS - UMR 7528), université Paris-III.

1 novembre 2013 : « Tarikh-e hekmat az manzar yeki azhokamâ’-ye dûre-ye safavî : Mahbûb al-qulûb, athr-e Qutb al-DînAshkevarî », à la conférence internationale International Congress on the Study of the Safavid Dynasty : Research on Primary Sources, Manuscripts and Deeds, organisée par N. Ahmadî (Université al-Zahra) les 31 octobre et 1 novembre, Université al-Zahra, Téhéran.

15 avril 2014 : « La défense du soufisme dans la pensée shî’ite de l’époque pré-moderne et moderne : thèmes et arguments », à la journée d’étude internationale Shi’i Spirituality and Sufi Paths, organisée par D. Hermann (CNRS, UMR 7528), M. Salati (Ca’Foscari) et M. Terrier à l’université Ca’Foscari, Venise.

16 juin 2014 : « Le combat sur la voie de Dieu en islam shî’ite, entre sacralisation et sécularisation », à la conférence internationale The Temptations of Violence. Religions between War and Reconciliation, organisée par M. Diez et la revue Oasis , les 16 et 17 juin, Sarajevo.

5 février 2015 : « La sagesse grecque antique vue par les philosophes shî’ites de l’Iran safavide », Conférences des Jeudis du LEM, Campus CNRS de Villejuif.

18 mai 2015 : « Le jihâd en islam shî’ite ou le combat sacré des vaincus de l’histoire », au colloque La guerre dans les civilisations de l’Orient et de l’Extrême-Orient, organisé par la Société Asiatique, Collège de France, Paris.

6 juillet 2015 : « Anthropogonie et eschatologie dans la pensée de Muhsin Fayd Kâshânî : l’ésotérisme shî’ite entre tradition et syncrétisme », au congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans, organisé par C. Mayeur-Jaouen, INALCO, Paris, les 6-8/07, atelier 6 : L’ésotérisme shî‘ite, ses racines et prolongements, dirigé par M. A. Amir-Moezzi.

6 juillet 2015 : « Entre les vivants et les morts : significations de la tombe en islam spirituel », au congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans, organisé par C. Mayeur-Jaouen, INALCO, Paris, les 6-8/07, atelier 4 : Le cimetière à la croisée des politiques : espace, État, religion, dirigé par S. Parsapajouh (CéSor).

3 septembre 2015 : « Between theology, Historiography and Theology : the Concept of badâ’ in Mîr Dâmâd’s Nibrâs al-dhiâ’, its Sources and its Extensions », au symposium Philosophy and the Intellectual Life in Shi’ah Islam, organisé par A. S. Naqavi (Shi’ah Institute), les 2-4/09, Warburg Institute, Londres.

12 octobre 2015 : « Le problème de la nouveauté ou de l’éternité du monde de Platon à Mullâ Ṣadrâ », à la conférence Temps et création, parcours d’un problème philosophique de la Grèce antique à l’Iran contemporain, organisée par M. Terrier (LEM) et Gh. Ebrâhîmî Dînânî (Université de Téhéran) avec l’Institut de Science et de théologie des Religions, à l’Institut catholique de Paris.

11 décembre 2015 : « Pythagore, maître d’ésotérisme et de théologie monothéiste dans la renaissance de la philosophie islamique au XIe/XVIIe siècle », à la journée d’étude Les figures monothéistes du paganisme, organisée par C. Macris, J. Sollers et A. Van den Kershove (CNRS, LEM), à l’Institut Protestant de Théologie, Paris.

17 décembre 2015 : « La sagesse de Dieu et la foi des philosophes : essais de théodicée dans la philosophie shî‘ite du XIe/XVIIe siècle », au séminaire Dieu d’Abraham, Dieu des philosophes, organisé par O. Boulnois et le Laboratoire d’études sur les monothéismes, Campus du CNRS, Villejuif.

21 mai 2016 : « La guerre en islam, entre fait historique et concept théologique », à la journée d’étude Sommes-nous vraiment en guerre ?, organisée par J.P. Willaime (GSRL) et la Commission d’éthique de la Fédération Protestante de France, Paris.

27 mai 2016 : « Mîr Dâmâd, un philosophe shi’ite face aux pratiques dévotionnelles », au séminaire Culture matérielle et pratiques dévotionnelles du monde shi’ite, organisé par M. Boivin (CNRS/EHESS) et S. Parsapajouh (CNRS, IAC), EHESS, Le France, Paris.

31 mai 2016 : « Le shi’isme imamite, une religion du Livre et de son herméneute », au colloque Comprendre les Ecritures : voies d’interprétation des textes sacrés dans le judaïsme et l’islam, organisé par G. Freudenthal (IEA, Nantes) et M.A. Amir-Moezzi (EPHE, Paris) les 31/05 et 01/06/2016, Institut des études avancées, Nantes.

28 octobre 2016 : « Un essai de théodicée shî‘ite : le problème du Mal dans la philosophie de Mîr Dâmâd (m. 1031/1641) », au colloque international The Problem of Evil : a Challenge to Shi’i Theology and Philosophy in Islam, organisé par P. Spallino (OSM) et M. Terrier (CNRS, LEM) les 26-28/10/2016 à l’Officina di Studi Medievali, Palerme.

8 novembre 2016 : « Islam minoritaire, chiisme majoritaire : la construction dialectique de l’imâmisme duodécimain », au cycle de conférences Minorités en islam, islam en minorité, organisé par P. Buresi (CNRS), IISMM, Paris.

18 novembre 2016 : « Providence divine et Homme parfait dans l’œuvre d’Ibn Abî Jumhûr (m. avant 906/1501) », au séminaire du Label Hastec La théorie avicennienne de la Providence dans la philosophie iranienne, organisé par D. De Smet (CNRS, LEM) et M. Sebti (CNRS, UPR 76), EPHE, Paris.

10 février 2017 : « Huit ans d’études shi’ites (2009-2016) : un bilan critique », à l’Atelier d’historiographie organisé par E. Vallet pour le Comité du Bulletin Critique de la revue Studia Islamica, Salons de l’INALCO, Paris.

29 mars 2017 : « Le jihâd du point de vue shi’ite, entre histoire et apocalypse », au séminaire Violence et dogme : usages du passé dans l’islamisme contemporain, organisé par M.A. Amir-Moezzi (EPHE), G. Kepel (Science-Po) et B. Rougier (Université Paris I), Ecole Nationale Supérieure de Paris.

20 avril 2017 : Conférence : « Un chef-d’œuvre méconnu de la renaissance philosophique en Iran safavide : le Maḥbûb al-qulûb de Quṭb al-Dîn Ashkevarî (m. ca 1090/1679) », Institut Français de Recherche en Iran, Téhéran.

19 mai 2017 : « Déconstruire la frontière entre shi’isme et soufisme en Iran pré-moderne et moderne », aux Rendez-vous de l’Histoire de l’Institut du Monde Arabe, IMA, Paris, les 19-21 mai, carte blanche Les frontières doctrinales en islam, entre construction et déconstruction, organisée par M. Terrier (CNRS, LEM).

6 juillet 2017 : « Les prémisses de l’herméneutique philosophique imâmite : l’exégèse du Verset du Trône par Mullâ Shams al-Dîn al-Khafrî (m. 957/1550) », au Congrès du GIS Moyen Orient et Mondes Musulmans, organisé par C. Mayeur-Jaouen et É. Vallet, INALCO, Paris, les 6-8/07, atelier Les voies multiples de l’exégèse coranique : le Verset du Trône (Q. 2 :255), organisé par D. De Smet (CNRS, LEM).

8 juillet 2017 : « Quelques aspects distinctifs de la Vie du Prophète dans le shi’isme imamite », au Congrès du GIS Moyen Orient et Mondes Musulmans, atelier Écriture et mémoire des origines dans les sociétés musulmanes : la Vie du Prophète Muhammad, organisé par R. Soler (Université Panthéon-Sorbonne).

17 octobre 2017 : « Voiler et dévoiler l’hétérodoxie. L’art d’écrire de Muḥsin Fayḍ Kāshānī (m. 1680) », à la journée d’étude Dévoiler le secret. Les stratégies de la dissimulation, organisée par Alessandra Pozzo (CNRS, LEM), au campus CNRS de Villejuif.

Enseignements

1997-2004 : Professeur de philosophie en lycée dans les Académies de Rouen et Reims.

2004-2008 : Professeur de philosophie au lycée Charles de Gaulle de Damas, Syrie.

2008-2009 : Professeur de philosophie dans l’Académie de Versailles.

2009-2011 : Professeur de philosophie au lycée Pierre Mendès France de Tunis, Tunisie.

2011-2016 : Professeur de philosophie dans l’Académie de Versailles.

2014-2016 : Chargé de cours à l’Université Paris-Ouest La Défense, département de philosophie, séminaire recherche/MEEF, niveau Master 2 : "Etude suivie du traité De l’âme d’Aristote"

2016-2018 : Chargé de cours à l’Université Paris-Ouest La Défense, département de philosophie, séminaire recherche/MEEF, niveau Master 1 et 2 : "Etude suivie du Discours décisif d’Averroès"

2015-2018 : Chargé de conférence à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes : "Histoire de l’histoire de la sagesse en Islam"

Langues

Albanais : lu, écrit, parlé couramment

Allemand : lu, écrit

Anglais : lu, écrit, parlé couramment

Arabe : lu, écrit, parlé couramment

Persan : lu, écrit, parlé couramment